Romans

Si vous aimez les romans historiques, venez piocher des idées de lectures dans ces critiques de livres, et n’hésitez pas à filtrer les résultats par période et par lieux.

Les heures silencieuses : un destin de femme à Delft au XVIIe siècle

Comme La Jeune fille à la perle de Tracy Chevalier, inspirée du célèbre portrait de Vermeer, Les heures silencieuses de Gaëlle Josse est un (court) roman historique inspiré par un tableau d’Emmanuel de Witte (1617-1692), un peintre hollandais principalement connu pour avoir réalisé des peintures d’intérieur d’églises. Josse choisit de s’intéresser plus particulièrement à la … Lire la suite Les heures silencieuses : un destin de femme à Delft au XVIIe siècle...
tableau représentant Laure Junot et sa famille en 1800

Dans l’intimité du jeune Honoré de Balzac

Intimes confidences d’Inès de Kertanguy est un roman historique très accessible qui a l’avantage d’offrir une biographie croisée de Laure Junot (née Permon), duchesse d’Abrantès (1784-1838) et d’Honoré de Balzac (1799-1850). Si la duchesse n’est pas aussi célèbre que l’auteur de La Comédie humaine, ses Mémoires, publiés dans la première moitié des années 1830, ont … Lire la suite Dans l’intimité du jeune Honoré de Balzac...
photo d'une sculpture maorie en Nouvelle-Zélande

Les larmes de la déesse maorie : de la Nouvelle-Zélande à la guerre des Boers

Si vous aimez les romans historiques avec des personnages féminins forts et si le XIXe siècle vous passionne, difficile de faire l’impasse sur Sarah Lark, une auteure allemande (dont le vrai nom est en fait Christiane Gohl) connue pour ses nombreux best-sellers, dont Le pays du nuage blanc publié en 2007 et traduit en français … Lire la suite Les larmes de la déesse maorie : de la Nouvelle-Zélande à la guerre des Boers...
photo de la scène du théâtre de la reine

La magie du théâtre face à l’horreur de l’esclavage

Le fleuve de la liberté de Martha Conway est un roman historique qui se déroule à la fin des années 1830 dans les Etats-Unis d’avant la Guerre de Sécession, alors que la rivière Ohio fait office de frontière naturelle entre le Nord du pays, abolitionniste, et le Sud, où l’esclavage se pratique encore à grande échelle. … Lire la suite La magie du théâtre face à l’horreur de l’esclavage...
photo panomarique du Grand Canyon

La conquête de l’Ouest vue par un enfant

Louise et Hetseni – Dans les plaines sauvages est un roman à double ligne du temps (une tendance décidemment omniprésente dans la fiction historique ces dernières années !), accessible aux enfants dès 9 ans, qui nous plonge dans l’Amérique de 1851, en pleine Conquête de l’Ouest alors que des groupes de colons traversent les Grandes Plaines … Lire la suite La conquête de l’Ouest vue par un enfant...
photo de fleurs jaunes et violettes en gros plan

Le Crocus jaune, de Laila Ibrahim

Le Crocus jaune est un très beau roman sur la relation fusionnelle entre une jeune fille et sa nourrice esclave dans les années 1830-1850 dans une plantation de Virginie, avant que n’éclate la Guerre de Sécession entre le Nord des Etats-Unis, abolitionniste, et le Sud esclavagiste. Alors que le Code noir réglemente l’esclavage en Virginie … Lire la suite Le Crocus jaune, de Laila Ibrahim...
arcades peintes de rayures rouges et blanches dans la mosquée de Cordoba en Espagne

Femmes de l’ombre, d’Helen Bryan

Femmes de l’ombre est un roman à double ligne du temps qui nous transporte dans l’Espagne et l’Amérique du Sud du XVIe siècle à travers les recherches de Menina, une jeune étudiante en histoire de l’art ayant grandi aux Etats-Unis. Au cœur de l’intrigue se trouve le Couvent andalou de Las Golondrinas (« les hirondelles » en … Lire la suite Femmes de l’ombre, d’Helen Bryan...
gros plan sur un tableau représentant la Marquise de Montespan et ses enfants

La marquise des poisons, d’Olivier Seigneur

La « marquise des poisons », c’est Madame de Montespan (1640-1707), la favorite du roi Louis XIV, à qui elle donne plusieurs enfants dans les années 1670. Le roman policier historique d’Olivier Seigneur relate la fameuse « affaires des poisons » qui, en 1679, compromet Montespan ainsi que de nombreuses personnalités de la Cour. Celles-ci sont accusées … Lire la suite La marquise des poisons, d’Olivier Seigneur...