tombe de Marina Chafroff au cimetière d'Ixelles

Le Mystère de la femme sans tête

J’avais été impressionnée par Ariane, le premier roman de Myriam Leroy sur une amitié toxique entre deux adolescentes. Les Yeux rouges, publié l’année suivante, était intéressant par son sujet (le harcèlement en ligne), mais j’avais moins accroché au style. Avec Le Mystère de la femme sans tête, je me suis régalée. Non seulement il s’agit d’un … Lire la suite Le Mystère de la femme sans tête

Abeille trouvée dans la tombe de Childéric conservée à la Bibliothèque nationale de France.

D’or et de grenat : sur les traces du trésor de Childéric

D'or et de grenat est une fiction historique au format original, plus proche du recueil de nouvelles que du roman. Les 13 récits qui la composent ont pour fil conducteur des petits bijoux précieux d'or et de grenat en forme d'abeilles issus du trésor du roi franc Childéric, enterré à Tournai en 481. L'autrice nous … Lire la suite D’or et de grenat : sur les traces du trésor de Childéric

Hélène et Pâris, détail d’un cratère en cloche à figures rouges apulien, vers -380 ou -370 av. J-C., Musée du Louvre, Paris.

Le silence des vaincues ou la guerre de Troie au féminin

Le silence des vaincues (The Silence of the Girls pour le titre original en anglais) de Pat Barker est un roman historique qui revisite de manière originale le mythe de la guerre de Troie en adoptant le point de vue des femmes. Personnages forts et tourmentés, style brut, atmosphère à la fois très réaliste et … Lire la suite Le silence des vaincues ou la guerre de Troie au féminin

Interview Auteur

Entretien avec Pierre Martin, auteur du roman « La stèle de Porsmoric »

Pierre Martin est né à Quimper en 1969. Docteur en histoire moderne, spécialiste d’histoire maritime du XVIe au XVIIIe siècle, il enseigne à l’Université de Bretagne Occidentale. La stèle de Porsmoric est son premier roman. Il s’agit d’un roman policier historique consacré à la première enquête de Jean Nédélec, colporteur en Bretagne sous le règne … Lire la suite Entretien avec Pierre Martin, auteur du roman « La stèle de Porsmoric »

Femme cubaine. I

De femmes et de sel, l’émigration au féminin

De femmes et de sel de Gabriela Garcia est l’une des bonnes surprises de la rentrée littéraire 2022. Traduit de l’anglais, ce roman intergénérationnel évoque les destins croisés de deux lignées de femmes latinas, de Cuba dans les années 1860 à la Floride contemporaine, en passant par le Salvador et le Mexique. Des personnages et … Lire la suite De femmes et de sel, l’émigration au féminin

Photo de l'inscription "arbeit macht frei" dans un ancien camp de concentration de la seconde guerre mondiale

Le cabaret des mémoires, un jeune père hanté par l’histoire familiale

Comment transmettre la mémoire de la Shoah à un enfant qui naît au XXIe siècle et qui n’aura connu aucun des rescapés des camps de concentration ? C’est la question que se pose Samuel, qui vient d’être papa d’un petit garçon. Hanté par le destin de sa grand-tante Rosa, la sœur de son grand-père, survivante d’Auschwitz, … Lire la suite Le cabaret des mémoires, un jeune père hanté par l’histoire familiale

Figuier.

L’Île aux arbres disparus : la partition de Chypre et ses blessures intimes

La bâtarde d’Istanbul m’avait donné envie de lire un autre livre d’Elif Shafak. L’Île aux arbres disparus (The Island of missing trees pour le titre original en anglais) ne m’a pas déçue. Ce roman à triple ligne du temps évoque la partition sanglante de l’île de Chypre pendant les années 1970 et ses effets sur … Lire la suite L’Île aux arbres disparus : la partition de Chypre et ses blessures intimes

Amsterdam, façades de maison le long d'un canal

La fabrique ou l’émancipation des femmes par le travail

Simone Van Der Vlugt aime revisiter les Pays-Bas des siècles passés à travers des destins de femmes aux prises avec une société patriarcale qui limite fortement leurs choix de vie. Dans La maîtresse du peintre, l’autrice s’intéressait à la nourrice et maîtresse de Rembrandt, offrant une belle reconstitution de la ville d’Amsterdam au XVIIe siècle. … Lire la suite La fabrique ou l’émancipation des femmes par le travail