Dessin allégorique de René Dubosc : un militant du Front populaire offre une églantine rouge à Marianne - L'Humanité, 1er mai 1936

La Belle Espérance, vivre au temps du Front populaire

La Belle Espérance est une bande dessinée historique en plusieurs tomes qui ambitionne de retracer l’histoire du Front populaire. Ce gouvernement composé d’une coalition de partis de gauche suscita de nombreux espoirs dans les classes populaires de la France de l’entre-deux-guerres. Semaine de 40 heures, congés payés, allocations chômage… les réformes sociales lancées en 1936 … Lire la suite La Belle Espérance, vivre au temps du Front populaire

Gravure représentant la marche des femmes sur Versailles pendant la Révolution française les 5 et 6 octobre 1789

14 juillet : destins d’une révolution

14 juillet : destins d’une révolution est une bande dessinée historique qui se présente comme une collection de récits, un peu comme un recueil de nouvelles en mode illustré. L’album suit le destin des huit personnages : certains connus comme Marie-Antoinette ou Camille et Lucile Desmoulins, et d’autres fictifs, anonymes issus des classes populaires. Une façon … Lire la suite 14 juillet : destins d’une révolution

Joséphine Baker dans son costume de bananes en 1927 puis en uniforme de l'armée en 1948.

Joséphine Baker, la biographie graphique d’une icône

Après une première sortie en septembre 2021 dans la magnifique série d’albums biographiques de Casterman, revoici la Joséphine Baker de Catel et Bocquet dans un nouveau format de poche très abordable (10 € pour plus de 500 pages). À la fois documenté et digeste, ce roman graphique rend un bel hommage à une femme hors … Lire la suite Joséphine Baker, la biographie graphique d’une icône

Pierre et Marie Curie en 1904 (collage).

Marie et Marya, portrait en miroir de Marie Curie

Après avoir apprécié La Vie secrète d’Elena Faber, j’étais curieuse de retrouver Jillian Cantor pour un nouveau roman historique à double ligne du temps. Sauf que cette fois, dans Marie et Marya, les deux univers parallèles couvrent la même période temporelle (début du XXe siècle). Le roman mêle en effet fiction biographique et histoire alternative … Lire la suite Marie et Marya, portrait en miroir de Marie Curie

Vue de Notre-Dame de Paris avec un coucher de soleil

Viollet-Le-Duc, l’homme qui ressuscita Notre-Dame

Viollet-Le-Duc, l’homme qui ressuscita Notre-Dame est une bande dessinée biographique qui inaugure une nouvelle série de portraits historiques intitulée « Les bâtisseurs », dont le 2e tome sera consacré à Bartholdi, le sculpteur à l’origine de la Statue de la Liberté à New York. Porté par les très belles illustrations aux traits précis d’Eduardo Ocana, l’album retrace … Lire la suite Viollet-Le-Duc, l’homme qui ressuscita Notre-Dame

Vue de Notre-Dame de Paris avec un coucher de soleil

Notre-Dame de Paris, une nouvelle adaptation très réussie

Du film d’animation de Disney à la grande comédie musicale à succès de la fin des années 1990, on ne compte plus les adaptations de Notre-Dame de Paris, le célèbre roman historique de Victor Hugo sur l’histoire d’amour impossible entre Esmeralda la bohémienne et Quasimodo le bossu. Difficile pourtant de s’en lasser, tant ce chef … Lire la suite Notre-Dame de Paris, une nouvelle adaptation très réussie

Détail de l'affiche du film "Les illusions perdues" de Xavier Giannoli (2021)

Les illusions perdues, fake news au temps de Balzac

Présenté en avant-première lors du gala d’ouverture du WaHFF 2021, Les illusions perdues est un film historique adapté du célèbre roman d’Honoré de Balzac publié en trois parties de 1837 à 1843. À la fois fidèle aux codes du roman d’apprentissage et terriblement moderne, le film questionne l’intégrité des journalistes et l’indépendance des médias dans … Lire la suite Les illusions perdues, fake news au temps de Balzac

Portrait de Lamartine peint par François Gérard en 1831 (détail), Versailles.

Au moins le souvenir : Lamartine raconté par sa femme

Célèbre pour ses poèmes, Alphonse de Lamartine (1790-1869) était aussi un homme politique. Républicain modéré, il est adulé pendant la révolution de 1848. C’est lui qui proclame la république le 24 février et qui entérine l’abolition de l'esclavage en avril. Mais sa popularité s’avère de courte durée. Il finit sa vie dans l’isolement, malade et … Lire la suite Au moins le souvenir : Lamartine raconté par sa femme