Club de lecture

Édition n°11 : 1er avril 2022

Power de Michaël Mention (Stéphane Marsan, 2018)

Couverture du roman « Power » de Michaël Mention (Stéphane Marsan, 2018)

Power retrace l’histoire du Black Panthers Party (BPP) aux Etats-Unis du milieu des années 1960 au début des années 1970. La genèse, la montée en puissance puis l’implosion du parti créé par Bobby Seale and Huey P. Newton à Oakland en 1966 est abordée à travers les points de vue croisés de trois personnages : Charlene, la jeune afro-américaine rebelle qui veut changer le monde et retrouver sa dignité, Tyrone, un ex-prisonnier recruté comme indic par le FBI pour infiltrer le mouvement, Neil, un policier blanc confronté à la violence du BPP à Los Angeles.


La nuit des béguines d’Aline Kiner


Fille, femme autre (Girl, Woman, Other) de Bernardine Evaristo

ille, femme autre (Girl, Woman, Other) de Bernardine Evaristo

Amma, Dominique, Yazz, Shirley, Carole, Bummi, LaTisha, Megan devenue Morgan, Hattie, Penelope, Winsome, Grace. Douze récits de femmes noires s’entremêlent dans ce roman au style très libre, dont certains des portraits se lisent comme des poèmes.

Édition n°10 : 25 janvier 2022

La femme gelée d’Annie Ernaux (Folio, 1987)

Annie Ernaux évoque son enfance et son passage à l’âge adulte : l’apprentissage de l’amour, parallèlement à des études de lettres qui la passionnent, puis l’engrenage du mariage et de la maternité. Au fil de son récit personnel, elle s’interroge sur sa place et celles des femmes de son entourage à la lumière de la figure idéalisée de la femme : ménagère parfaite, mère de famille cultivée combinant famille et travail… un objectif en réalité inatteignable.


Miniaturiste de Jessie Burton (Folio, 2017)

Nella Oortman est une très jeune femme qui s’installe chez son vieux mari à Amsterdam en 1686. Celui-ci offreà son épouse une maison de poupée, représentant leur propre intérieur. Les fascinantes créations de l’artisan permettent à Nella de lever peu à peu le voile sur les mystères de la maison des Brandt, faisant tomber les masques de ceux qui l’habitent et mettant au jour de dangereux secrets.

Édition n°9 : 16 novembre 2021

La bâtarde d’Istanbul d’Elif Shafak (10/18, 2008)

Le récit croisé de deux jeunes femmes aux destins a priori opposés : Asya Kazanci est une jeune Turque élevée à Istanbul par sa mère célibataire, ses trois tantes, sa grand-mère et son arrière-grand-mère. Souffrant de ne pas connaître l’identité de son père, elle développe une attitude nihiliste et rebelle. Armanousch / Amy est quant à elle une jeune arménienne-américaine à la recherche des traces du passé de sa famille exilée aux États-Unis.

Un roman qui, pour une fois, a fait l’unanimité !

Note : 4.5 sur 5.

Broadway de Fabrice Caro (Gallimard, 2020)

Axel, le narrateur, est un père de famille de 46 ans qui, lassé du quotidien, fantasme sur un nouveau départ. Dans une sorte de rêve éveillé, il mêle scènes de la vie quotidienne et aventures imaginaires pour mieux se moquer de lui-même. Tout ça en partant d’une lettre de dépistage du cancer colo-rectal…

Toutes déçues !

Note : 1 sur 5.

Édition n°8 : 8 septembre 2021

Un livre de Gilbert Sinoué. Par exemple : Averroès ou le secrétaire du diable.


Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin (Albin Michel, 2018)

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.

Note : 4 sur 5.

Édition n°7 : 26 mai 2021

Le Pays des autres de Leïla Slimani (Gallimard, 2020)

En 1944, Mathilde s’éprend d’Amine Belhaj, un Marocain combattant dans l’armée française. Après la Libération, le couple s’installe à Meknès. Tandis qu’Amine tente de mettre en valeur un domaine rocailleux et ingrat, Mathilde se sent étouffée par le rigorisme ambiant…

I: ? – M: ? – SB: 7.5 – SL: ? – V: ?

Note : 3.5 sur 5.

The Underground Railroad de Colson Whitehead (2016)

Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d’avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu’elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s’enfuir pour gagner avec lui les États libres du Nord, elle accepte.

I: ? – M: ? – SB: 6 – SL: ? – V: ?

Note : 3 sur 5.

Édition #6 : 26 mars 2021

Mademoiselle Papillon, d’Alia Cardyn (Robert Laffont, 2020)

En 1920, dans une France ravagée par la Première Guerre mondiale, Thérèse Papillon est une infirmière de la Croix-Rouge envoyée au dispensaire de Vraignes-en-Vermandois. Alors qu’elle tente de mener à bien sa mission, la vision des enfants qui succombent dans la rue l’obsède. Une ambition se forme et prend bientôt toute la place : elle doit bâtir une maison pour les protéger. Lorsqu’elle franchit le seuil de la sublime abbaye de Valloires, Mademoiselle Papillon est convaincue d’approcher son rêve.

I: 8 – M: 7 – SB: 8 – SL: 5.5 – V: 8

Note : 3.5 sur 5.

Un roman d’Amélie Nothomb au choix!

  • Acide sulfurique : M : 5?, SB : 6
  • Hygiène de l’Assassin : V : pas fini

Édition n°5 : 2 février 2021

Né d’aucune femme de Franck Bouysse (La Manufacture, 2019)

Dans ses cahiers confiés un peu par hasard à un curé, Rose raconte son histoire et celle de son enfant, fruit d’une expérience d’une violence extrême.

Grand Prix des lectrices de Elle, Prix du roman inspirant Psychologies magazine, Prix des libraires et Premier Prix Babelio ! 

I: 8 – M: 7 – SB: 5 – SL: 8 – V: 7

Note : 3.5 sur 5.

La Goûteuse d’Hitler de Rosella Postorino (Albin Michel, 2019)

En 1943, Rosa est une jeune allemande dont le mari est soldat. Réfugiée chez ses beaux-parents à Gross-Partsch, elle devient malgré elle goûteuse au QG d’Hitler.

I: 6 – SB: 7 – SL: 4.5 – V: ?

Note : 2.5 sur 5.

Édition n°4 : 11 septembre 2020

La chambre des merveilles de Julien Sandrel

« Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère, Thelma, qu’il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part, fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion le percute de plein fouet. Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. »

I : ?, M : ?, SB : 3, SK : , V : +


Un roman de Joël Dicker :

Édition n°3 : 1 juillet 2020

La vraie vie d’Adeline Dieudonné est un roman initiatique drôle et acide.

« Chez eux, il y a quatre chambres. Celle du frère, la sienne, celle des parents. Et celle des cadavres. »

I : +, M : -, SB : 9, SK : ?, V : –


Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie

Publié en 2013 (en 2015 pour la traduction française chez Gallimard), ce roman de 600 pages (!) raconte le passage à l’âge adulte d’une jeune femme nigériane qui émigre aux Etats-Unis avant de revenir à Lagos treize ans plus tard pour retrouver son premier amour.

I : +, M : +, SB : 9, SK : ?, V : –

Édition n°2 : 7 février 2020

Le Pays de la liberté de Ken Follett (A Place called freedom pour le titre original en anglais, publié en 1995)

L’intrigue débute en 1767. Le Royaume-Uni entame son industrialisation. Alors qu’une nouvelle classe ouvrière fait son apparition, le Nouveau-Monde offre aux exclus de la société la chance de commencer une nouvelle vie.

I : ?, M : ?, SB : 7, SK : ?, V : ?

Édition n°1 : 13 décembre 2019

Séance de lancement avec partage de coups de cœur, pas de livre imposé !