Orval

Orval (Dupuis, 2009) est une bande dessinée en 2 tomes de Jean-Claude Servais sur l’histoire – en partie imaginée – de l’abbaye d’Orval. Ce lieu situé dans région de Gaume au sud de la Belgique (province de Luxembourg) est célèbre pour sa bière trappiste, brassée par les moines. Servais commence par nous raconter la légende à l’origine du nom Orval, lorsque la comtesse Mathilde, en 1077, s’émerveille du « Val d’Or » dans lequel elle fit une halte. Puis il narre les principaux évènements qui ont marqué l’histoire du site, des destructions de la Révolution française à la restauration du site au début du 20ème siècle.
Les dessins sont très beau et parviennent à créer une ambiance véritablement « mythique » autour des belles ruines de l’abbaye médiévale. C’est elle l’héroïne de la BD, plutôt que n’importe quel personnage humain. Le scénario est un peu décevant dans le tome 1 : les flashbacks entre plusieurs époques sont une bonne idées, les contrastes entre les images de ruines et de la riche abbaye à son apogée donnent un beau résultat, mais les personnages ne sont pas vraiment développés et leurs relations semblent parfois artificielles (comme le prêtre et la femme au loup). La trame du tome 2 fonctionne mieux avec sa chasse au trésor.

Une lecture à recommander, bien sûr, à tous les amateurs de la bière Orval !

 

Une réflexion sur “Orval

  1. Pingback: Beer Moments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.