peinture représentant les trois soeurs Brontë

Nouveau biopic sur les soeurs Brontë

To Walk Invisible est un téléfilm de 2 heures sur la vie des soeurs Brontë : Charlotte (1816-1855), Emily (1818-1848) et Anne (1820-1849). Il évoque la carrière littéraire improbable de ces filles de pasteur élevées à la campagne, dans les dunes sauvages du Yorkshire (les moors), au Nord de l’Angleterre. Avant même d’atteindre la trentaine, les trois sœurs parviennent à faire publier des poèmes et des romans qui sont aujourd’hui encore considérés comme des chefs d’œuvre de la littérature mondiale. Jane Eyre de Charlotte, publié sous le pseudonyme de Currer Bell, et Les Hauts de Hurlevents d’Ellis Bell, alias Emily, rencontrent immédiatement​ un grand succès, permettant aux jeunes femmes de gagner assez d’argent pour subvenir à leurs besoins.

To Walk Invisible s’intéresse surtout à leur condition de femmes et aux stratagèmes auxquels elles ont eu recours pour se faire publier à Londres. Le personnage de Branwell, le frère colérique aux ambitions déçues, dépendant à l’alcool, contraste avec la détermination discrète mais infaillible de ses sœurs.

La psychologie des personnages est brossée à gros traits : Charlotte, l’aînée, est la plus ambitieuse. Emily, la cadette, est rebelle et méfiante. Quant à Anne, la benjamine, elle joue un rôle de conciliatrice au sein de la famille. Le film ne fait malheureusement qu’effleurer les sources d’inspiration des soeurs Brontë et leur processus d’écriture, bien que plusieurs extraits de leurs textes soient lus à voix haute.

Leur relation au mariage et à la religion n’est pas traiteé et le spectateur reste un peu sur sa faim. La séquence finale du film, sorte de publicité pour le musée Brontë de Haworth, vient d’ailleurs nous rappeler qu’il s’agit d’un téléfilm éducatif sans grande ambition dramatique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.