The Historians : Un cycle de conférences sur les séries historiques

Le succès de certaines séries historiques comme Mad Men, les Tudors, ou encore Vikings, font du phénomène un objet d’étude intéressants pour les historien-ne-s et les sociologues. En 2016, l’Université de Genève a donc lancé un cycle de conférences, « The Historians », ayant pour but d’analyser les relations entre histoire et fiction dans les séries télé.

Lors du premier cycle de conférence (« saison 1 »), quatre séries ont été choisies :

  • Kaamelott (2005-2009), une série française historico-fantastique s’inspirant de la légende d’Arthur et des chevaliers de la Table Ronde, permet d’interroger le mythe du Graal et ses différentes déclinaisons au cours du temps ;
  • Les Tudors (2007-2010), la série à succès sur le règne d’Henri VIII en Angleterre, prend de nombreuses libertés avec la chronologie mais pose de nombreuses questions intéressantes sur les femmes, la religion et le pouvoir au XVIe siècle ;
  • Masters of Sex (2013-2016) explore les travaux pionniers sur la sexologie entamés par William Masters et Virginia Johnson aux Etats-Unis dans les années 1950 et 1960 ;
  • The Knick (2014-2015) enfin est une série médicale qui se déroule à New York au début du XXe siècle et qui permet de mettre en lumière l’évolution de la médecine et de l’éthique médicale.

Pour en savoir plus…

Laisser un commentaire